Recrudescence des cas de COVID-19 en province Kirundo

Spread the love

Une nouvelle vague de contamination au COVID-19 s’est déclarée en communes Ntega et Vumbi, province Kirundo, au nord du Burundi. Plus d’une centaine de cas positifs en moins d’une semaine au moment où le gouvernement n’a jamais lancé la campagne de vaccination malgré les doses qu’il a dans les stocks. 

Des informations en provenance du district sanitaire de Vumbi qui renferme deux communes  Vumbi et Ntega,  au moins 100  cas de personnes testées positives du COVID-19  sont  déclarés ces derniers jours. Dans un lot de 50 personnes dépistées, plus de la moitié peut se retrouver positive au COVID-19.

Au terme d’une réunion de sécurité tenue ce 19 avril 2022 sur la colline  Sasa, Albert Hatungimana, Gouverneur de la province  Kirundo a pris des mesures pour essayer de freiner la vitesse de la propagation. 

Ainsi, « tous les cabarets et restaurants se trouvant sur les collines les plus menacées doivent fermer leurs portes à partir de mercredi 20 avril 2020 ». Le gouverneur exige aussi que tous les élèves et fonctionnaires vivant sur ces collines doivent  systématiquement se faire dépistés avant de quitter leurs domiciles pour se rendre  soit au service et/ou soit à l’école. De même pour d’autres habitants qui se rendent dans différents endroits dont les marchés et autres activités.

,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.