Rapports

Burundi: Un gouvernement composé d’acteurs clés de la répression politique et des crimes économiques inquiète le peuple burundais

Le mois de juin 2020 est un mois qui a été marqué par des évenements politiques importants. Il s’agit de la validation, le 4 juin 2020, par la Cour Constitutionnelle, des résultats controversés des scrutins du 20 mai 2020, la mort inopinée du Président Pierre Nkurunziza le 08 juin 2020…

Lire la suite

Burundi: Des élections entachées de fraudes et de multiples irrégularités font déchanter le peuple burundais qui aspirait au changement.

Les éléctions du 20 mai 2020 se sont déroulées dans un contexte éléctoral tendu caractérisé de violences graves contre les opposants politiques déclarés et présumés. Le régime de Pierre Nkurunziza s’est fortement acharné contre les militants du principal parti politique d’opposition, le CNL qui lui disputait le terrain politique et…

Lire la suite

Burundi: Un processus pré-électoral caractérisé par une forte répression contre les opposants politiques déclarés

La situation socio-politique et sécuritaire du Burundi s’empire à la veille des élections présidentielles de mai 2020. Après bientôt 15 ans de persécution des opposants politiques, le régime de Pierre Nkurunziza et du parti CNDD-FDD est frustré de voir que des foules de burundais se sont levées pour exiger le…

Lire la suite

Burundi: Le régime s’épargne de lutter contre la propagation du CORONAVIRUS et continue la préparation des éléctions tout en renforçant la persécution des opposants

Un mois avant les éléctions de mai 2020, le parti CNDD-FDD renforce sa machine répréssive contre les membres et responsables du parti politique CNL, son principal rival qui lui dispute de manière visible l’espace politique. Partout dans le pays, le parti au pouvoir instrumentalise l’administration publique et la ligue des…

Lire la suite

Burundi: Le candidat du parti CNDD-FDD aux présidentielles, Evariste Ndayishimiye spolie la population lors de ses tournées en provinces

A la veille des élections qui commencent en mai 2020, la situation socio-politique et sécuritaire se dégrade. Le pouvoir du CNDD-FDD joue le jeu de la violence politique et habitue la communauté nationale et internationale au crime adopté comme mode de gouvernance depuis 2015. Pendant cette période de février 2020,…

Lire la suite

Burundi: Les changeurs de devises dans le collimateur du régime

A quelques mois des élections de mai 2020, le régime renforce la répression politique contre ses opposants politiques. Pendant cette période de janvier 2020, nous rapportons une fois de plus des découvertes de cadavres, des menaces de mort, tortures, arrestations et emprisonnements arbitraires, destruction de permanences de partis politiques et…

Lire la suite

Burundi: Une répression politique qui handicape l’économie nationale

A la veille des élections de 2020, le parti CNDD-FDD au pouvoir à Bujumbura crée des tensions et impose un terrorisme d’Etat pour intimider les opposants politiques qui lui disputent le terrain politique. Ainsi, des assassinats, tortures, arrestations arbitraires suivies parfois d’emprisonnement, des enlèvements et disparitions forcées, des violences économiques,…

Lire la suite

Burundi: A quelques mois des élections, l’intolérance politique persiste.

Tout est permis au Burundi, à condition que le Président Pierre Nkurunziza et ses sbires du CNDD-FDD demeurent au pouvoir sans aucune opposition. Ceux qui commettent les crimes ne sont pas des criminels aux yeux du régime, les criminels sont ceux qui ne le soutiennent pas. Ainsi, lorsque les Imbonerakure…

Lire la suite

Burundi: Un pays aux lendemains très inquiétants

A la veille des élections de 2020, le régime de Pierre Nkurunziza renforce sa machine répressive contre les opposants politiques qui lui disputent le terrain politique. La chasse à l’homme est dirigée principalement contre le parti CNL du député Agathon Rwasa qui, ces derniers temps, fait une démonstration de force…

Lire la suite

Burundi: Des turbulences politiques à l’origine de l’effondrement socio-économique

Le Président Pierre Nkurunziza intransigeant n’entend toujours pas rouvrir l’espace politique pour une compétition démocratique, malgré ses promesses de ne pas se représenter aux élections de 2020. Au contraire, il scelle l’étau au fur et à mesure que le pays se rapproche de ces élections. Ainsi, les opposants politiques dont…

Lire la suite