Burundi: Commerce du sucre, les bureaux du Gouverneur et de l’administrateur de Rumonge transformés en boutiques

Spread the love

La fouille perquisition policière faite en date du 27 mai 2022 aurait été faite dans le but de tromper l’opinion publique de Rumonge qui chuchotait l’implication de ces deux autorités dans le détournement du sucre. Actuellement,  les bureaux de ces deux autorités sont devenus  des boutiques de commerce ou des lieux d’échange du sucre entre les membres du parti CNDD-FDD.

La police avait saisi environs 60 sacs de sucre SOSUMO soit 3 tonnes  en fraude  au marché central de Rumonge, juste après une distribution émaillée de beaucoup d’irrégularités. La fouille perquisition policière a été opérée deux jours après la distribution supervisée par les autorités administratives.  Le gouverneur avait annoncé dans un communiqué que ce sucre allait être donné à la population depuis mercredi 24 à 25 mai 2022.  L’appartenance politique et le clientélisme avaient caractérisés la distribution de ce produit. Les habitants et les fonctionnaires non membres du parti au pouvoir étaient exclus du système de distribution. Les distributeurs avaient à l’avance méticuleusement sélectionné les personnes qui devaient recevoir le sucre en quantités suffisantes.

Les commerçants du marché central de Rumonge avaient reçu au moins trente sacs. La commune Rumonge en avait obtenu  13 sacs et d’autres services publics  entre 1 à 5 sacs. Au total, le cabinet du Gouverneur de la province avait réçu au moins  83 sacs  soit 4 tonnes dont au moins 15 tonnes qui auraient été détournés avec la complicité du Gouverneur et de l’administrateur de la commune Rumonge.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.