Grève des enseignants au camp des réfugiés burundais de Lusenda en RDC

Spread the love

Depuis le 20 juin 2022, les enseignants de toutes les écoles primaires du camp de réfugiés burundais de Lusenda en République Démocratique du Congo sont en grève. Ils réclament leurs primes non débloqués depuis fin mars de cette année par le Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés via l’organisation américaine ACTIONAÏD.

Les grévistes sont à au moins 127 et réclament chacun une somme équivalente à 110 $ américains par mois.
Sans financement nécessaire pour assister les réfugiés burundais installés à l’Est de la RDC, le HCR se retire petit à petit du secteur de l’éducation. L’an dernier, le financement pour les élèves du secondaire a été coupé et pour l’heure, la majorité a dû abandonner les études et d’autres peinent à les poursuivre en raison du manque de frais scolaires.

Le camp de Lusenda et le site de Mulongwe abritent au moins douze mille enfants qui devraient être à l’école dont plus de 8 mille en âges d’écoliers.

, ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.