Burundi : Au moins 14000 abandons scolaires avant la fin du premier trimestre de cette année en province Cibitoke

Spread the love

Au moins 14000 abandons scolaires sont enregistrés avant la fin de ce premier trimestre dans la seule Direction Provinciale de l’Enseignement de Cibitoke. Les autorités scolaires relèvent la recrudescence de la pauvreté et des grossesses non désirées en grande partie comme causes de ces abandons.

Joseph Nyandwi, le gouverneur de ladite province est au courant de la situation et indique que sa province regorge de pauvres gens qui ne sont pas à mesure de s’acquitter du matériel scolaire et qui sont dans l’incapacité de nourrir leurs enfants.

Cette autorité au sommet de l’administration provinciale précise en outre que certains Directeurs d’écoles donnent des effectifs erronés dans le but de bénéficier des subsides de plus pour leurs propres comptes. Il compte ainsi décourager ces tricheries en initiant des enquêtes approfondies pour en sanctionner les auteurs.

Le ministre de l’éducation nationale reconnaît que le secteur de l’éducation est négligé par son gouvernement et qu’il est indispensable de renforcer l’investissement et l’inspection scolaires.

,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.