Des attaques armées contre le camp des réfugiés burundais de Lusenda font des victimes

Spread the love

Un réfugié connu sous le nom de Bigirumwami Jackson âgé d’une trentaine d’années, résidant au Village 43, site Katungulu 3 au camp des réfugiés burundais de Lusenda en RDC est grièvement blessé par balle cette nuit du 19 au 20 novembre 2021.

La victime est admise à l’hôpital général de référence de Nundu. Ses bourreaux ont violé son épouse connue sous le nom de Bileta Aïsha Muzizi pendant l’attaque. Des sources sur place indiquent que les hommes armés qui attaquent le camp sont des Maï Maï de Biloze Bishambuke qui ont volé 20 vaches et six chèvres dans les sites de Katungulu 3, Lusenda et Lulinda.

Pour rappel, une trentaine de vaches avaient été emportées par ces même présumés rebelles la nuit du 15 au 16 novembre 2021 dans ce même camp. Les réfugiés burundais du camp de Lusenda alertent les communautés nationale, régionale et internationale de suivre de près la situation sécuritaire qui prévaut dans le camp de Lusenda et appellent le HCR à redoubler d’efforts pour leur protection.

,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.