Des arrestations en cascade: ils sont victimes d’être des ex-Forces Armées Burundaises

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Après l’attaque armée du 10 mai 2021 qui a emporté une dizaine de personnes dont un haut gradé de l’armée, une chasse å l’homme contre des ex-FAB a repris.

Au moins 12 personnes dont la plupart sont des ex-FAB ont été arrêtées dans des endroits différents du pays. Les victimes disent ne pas se connaître mais ceux qui les ont arrêtés leur collent les mêmes infractions à savoir atteinte à la sûreté intérieure de l’État, extorsion, lésions corporelles volontaires graves, assassinat mais aucune preuve des accusations n’a été montrée. 17 jours après leur arrestation, les détenus en garde à vue au commissariat de police à Muramvya ont été transférés vers 22heures en date du 26 mai 2021 après plusieurs heures d’interrogatoire à la prison de Muramvya. Il s’agit de :

1. Ndayishimiye Clovis, originaire de Murambi, province Muramvya

2. Ndayiragije Janvier, Murambi

3. Ndayishimiye Deo, Murambi

4. Ngendakuriyo Innocent, Mpehe, Muramvya

5. Ndayisaba Fabrice, Burambana  Muramvya

6. Nimubona Innocent, Busimba, Muramvya

7. Mpawenayo Vianney

8. Butoyi Adronis, Shombo, Muramvya

9. Bukuru Jean Pierre, Burambana, à Muramvya aussi

10. Majiridi Joseph,  Rusaka Mwaro

11.Mananzigamira Franck, Ngozi

12. Manirakiza Gordien, de Muruta,  Ngozi

,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *