Burundi : La hausse des prix du matériel scolaire inquiète les parents à la veille de la rentrée scolaire

Spread the love

A la veille de la rentrée scolaire en septembre 2020, les tarifs des cahiers sur le marché inquiète les parents à faible revenu. En effet, des familles risquent d’être dans l’incapacité de couvrir toutes les dépenses indispensables pour envoyer leurs enfants à l’École.

 A la Librairie Saint Paul spécialisé dans la vente du matériel scolaire de qualité, un cahier de 100 feuilles coute 1600 FBu alors qu’il coutait 1200 l’année passée.

Un cahier de 60 feuilles s’achète à 1400 FBu. Celui de 48 feuilles coute 1200 FBU. Un cahier de 36 feuilles revient à 1000FBU. Celui de 24 feuilles à 600 FBU.

Au palais des arts et dans les alentours de l’ancien marché central de Bujumbura brulé, les prix sont légèrement inférieurs par catégorie de cahier.

Seuls des parents qui ont des moyens ont déjà commencé à s’approvisionner. Les parents à faibles revenus risquent d’avoir des difficultés pour acheter ces cahiers.

Précisons que la production du matériel scolaire est le monopole de la seule entreprise PACOBU qui ne sera pas à mesure de satisfaire le marché en ces temps au cour desquels les frontières sont fermées à cause de la pandémie du COVID-19. Les autres années, une grande partie du matériel était importée de l’étranger.

, , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code