Bulletin N° 001 sur le processus pré-électorale de 2020 au Burundi

Spread the love

Après le référendum constitutionnel du
17 mai 2018, le Burundi est de plus en
plus concentré sur les préparatifs des
élections de 2020. En effet, tous les ou-
tils liés à l’organisation et à l’observation
des élections ont été mis en place.

En outre dans le cadre de réglementation des élections, le pays a mis en place une
feuille de route des partis politique pour
les élections de 2020, le code électoral
ainsi que le code de conduite des media
et des journalistes en période électorale
de 2020.
Toutefois, ce travail a été mené dans un
contexte politique critique dû aux consé-
quences du 3ème mandat, contesté, du
Président de la République du Burundi, Pierre Nkurunziza.

Nous avons observé à titre d’exemple des défis liés à la mise en place de ces outils et une détérioration de la situation des droits de l’homme au Burundi caractérisée par une intolérance politique inquiétante
entre des membres des partis politiques dont certains ont été la cible d’assassinats, d’exécutions extrajudiciaires, de violences basées sur le genre, d’enlèvements, de tortures et d’arrestations arbitraires.
Ainsi, le présent rapport couvrant la période comprise entre janvier 2019 à mars 2020 traite deux parties. La première partie se penche sur l’organisation et l’observation des élections au Burundi. La deuxième partie revient sur l’intolérance politique grandissante au sein des partis politiques en mettant l’accent sur des violations des droits de l’homme et en passant aussi sur d’éventuels discours
alimentant cette intolérance politique.


, ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code