Rapport de nov 2019

Burundi: A quelques mois des élections, l’intolérance politique persiste.

Tout est permis au Burundi, à condition que le Président Pierre Nkurunziza et ses sbires du CNDD-FDD demeurent au pouvoir sans aucune opposition. Ceux qui commettent les crimes ne sont pas des criminels aux yeux du régime, les criminels sont ceux qui ne le soutiennent pas. Ainsi, lorsque les Imbonerakure…

Lire la suite