Une forte tension à l’Université du Burundi: le président Pierre Nkurunziza applaudit comme dans un combat de torreaux

Partager

Des tracts terrifiants ont été retrouvés le matin du 9 juin 2018 presque partout dans les enceintes du grand campus universitaire de Mutanga en Mairie de Bujumbura. “Immobilisez-les pour les mettre en ordre. Vous êtes nombreux ä l’Université mais on peut moudre les éleusines. Le pays est le nôtre, celui qui ne veut pas suivre la ligne que nous avons tracée n’a pas de place à l’Université.”

Le tract fait aussi référence aux étudiants membres de l’opposition arrêtés pour mettre en garde tous les autres. Les auteurs du tract se félicitent qu’ils sont soutenus par le régime ” celui qui est protégé par le tigre peut puiser de l’eau”. Selon des témoins sur place, la tension entre des étudiants de la jeunesse imbonerakure et les autres considérés comme des opposants du régime est grande. Le pire est à craindre au moment ou le président Pierre Nkurunziza assiste et applaudit son camp comme dans une scène de combat de torreaux!

Signalons que les résultats au référendum du 17 juin 2018 avaient prouvé que la majorité des étudiants était opposé au changement de la constitution.