Kirundo : L’administration organise  une réunion de planification de la sécurité à la frontière et appelle à la coopération entre les forces de sécurité et les Imbonerakure

Partager

Au cours de la réunion organisée en date du 10 décembre 2018 par l’administration provinciale de la province Kirundo,  le commandant du camp Mutwenzi , le commissaire provincial de police , le responsable de la documentation ainsi que le président de la ligue des jeunes Imbonerakure se sont convenus d’intégrer les jeunes Imbonerakure dans le système de sécurité à la frontière avec la République rwandaise.

Ils ont interpellé la police et l’armée à  collaborer avec les Imbonerakure surtout lors des rondes nocturnes. Selon une source proche du cabinet du gouverneur Ir. Alain Tribert Mutabazi , le président de la ligue des jeunes Imbonerakure Abel Ahishakiye a  proposé que des actions énergiques à la frontière soient envisagées pour provoquer le Rwanda et ainsi déclencher sa prise de position pour avoir des motifs palpables d’accusations à présenter au sommet des chef d’États de l’EAC.

Rappelons que la protection des frontières entre dans les missions de l’armée régulière. Aujourd’hui, sur les frontières entre le Burundi et les pays voisins, la présence des Imbonerakure est plus remarquée que celle des militaires. Des conflits entre ces deux groupes ont été déjà observés dans certains coins du pays à la frontière dont des affrontements physiques.