Burundi: Manque criant d’eau potable en communes Buganda et Rugombo,province Cibitoke

Partager
Les habitants des communes Buganda et Rugombo viennent de passer tout un mois sans goutte d’eau potable qui coule dans les robinets publics. 
Ce manque criant d’eau potable inquiète la population qui a peur d’attraper des maladies de mains sales. En plus des ménages, cette situation perturbe les activités dans les lycées à régime d’internat, à ‘hôpital Cibitoke, dans les hôtels, les restaurants.
“Nous effectuons de longues distances à la recherche de l’eau. Un bidon de 20 litres se vend actuellement à plus de 500 fbu et cela constitue un problème pour le petit paysan qui gagne son paix quotidien difficilement”
Pour le moment, la population s’est abattu sur l’eau des marais d’irrigation très impropre.
 Les habitants de ces deux communes demandent au service en charge de distribution de l’eau potable de trouver une solution à ce problème avant que les maladies liées à la saleté n’ apparaissent. Le responsable de la regideso à Cibitoke indique que les villes s’étendent de jour en jour et  les sources d’eau disponibles perdent de plus en plus la capacité d’approvisionnement.  Cette autorité précise que certaines sources d’eau sont en cours d’aménagement à Mugina et Murwi et demande aux autorités administratives de tranquilliser cette population car l’eau va bientôt être disponible pour ces deux communes.