Burundi : Les Imbonerakure du CNDD-FDD menacent publiquement d’exterminer les déplacés de guerre de 1993.

Partager

Lors de la fête “Imbonerakure day” dédiée à la jeunesse du CNDD-FDD, des messages de haine et d’intimidation contre les occupants des sites de déplacés de guerre de 1993 en majorité de la composante sociale Tutsi ont été une triste réalité surtout en province Karusi. Dans tout le pays, les Imbonerakure s’étaient réveillés de bonne heure ce 17 aout 2019 pour participer à des manifestations au cours desquelles ils entonnaient des chansons contenant des messages de haine et d’intimidations contre les opposants politiques du régime.

En province Karusi, les manifestants n’ont pas mâché les mots. Ils ont promis d’exterminer tous les déplacés de guerre du site kigwati transformé en village.

« Ces bonhommes “ibipinga” “opposants” nous les avons conscientisés et ils ont résisté. Le jour J, nous allons les lessiver tous, nous vous le promettons.

Que tous les Imbonerakure l’attendent.

Attendez, nous les lessiverons

Que les biswi vy’inkona(les enfants de l’aigle, petits frères des imbonerakure) le savent et l’attendent.

Attendez, nous allons les lessiver

Que tous les bagumyabanga(membres du CNDDFDD) l’attendent et le savent.

Que tous les habitants de la commune Gihogazi et de la province Karusi le savent.

La bà au village, il y a des bonhommes opposants qui ne veulent pas nous suivre. Nous vous promettons de les lessiver le jour j”

Cette fête que le Président Pierre Nkurunziza a dédiée aux Imbonerakure est une bonne occasion d’aiguiser la répression contre les opposants à son régime à la veille surtout des élections de 2020.