APPEL URGENT AU SECOURS DES REFUGIES BURUNDAIS EN TANZANIE !!! : Le calvaire vécu par les refugies burundais dans les camps en Tanzanie appelle à des actions urgentes de la part de la communauté internationale et du HCR en particulier

Partager

La province Kigoma en Tanzanie est devenue comme une partie du territoire Burundais où le régime de Pierre Nkurunziza fait la pluie et le beau temps. Ce dernier impose une intense et terrible répression politique contre les réfugiés qui ont fui la persécution sanglante qui règne dans le pays depuis 2015.

Les attaques répétées d’hommes armés et les saisies d’armes à feu introduits dans les camps par des hommes en provenance du Burundi constituent une menace sérieuse de la sécurité des réfugiés burundais dans les camps en Tanzanie. Au moins 37 grenades, une mitrailleuse et 200 cartouches ont déjà été saisies dans le camp de Nduta.

En plus de ces attaques, il y a des cas de viols, d’arrestations arbitraires, de tortures et traitements inhumains et dégradants, de disparitions forcées, des cas de vols à main armée sont tous les jours enregistrés dans ces camps de réfugiés burundais.
Visiblement, les autorités tanzaniennes jouent la complicité avec le régime burundais, et renforcent des mesures de pression pour contraindre ces réfugiés à rentrer de force dans leur pays d’origine. Dans leurs tentatives désespérées de fuir les camps vers le Kenya et le Rwanda, ils sont attrapés par la police tanzanienne comme des malfaiteurs à abattre, contraints à deux choix : rentrer au pays ou rester sur place et souffrir !

Télecharger l’appel urgent au sécours des réfugiés burundais dans les camps en Tanzanie